Icon Tel 0 899 650 649** du Lundi au Samedi - 8h30 / 19h30

Bourse des vols, spécialiste du billet d'avion pas cher. Meilleur prix garanti !

> Choisir son vol > Vol direct

Vol direct ou avec escale, quelle différence pour le voyageur ?

Vol direct

Les vols directs, pas forcément sans arrêt

Selon l’idée que l’on s’en fait généralement, on a tendance à assimiler un vol direct à un vol sans escale, c’est à dire reliant deux aéroports sans effectuer le moindre arrêt. Toutefois, cette définition est fausse, et dans la réalité, on distingue deux types d’escale : l’escale technique, et l’escale permettant de changer d’appareil.

Un vol direct s’effectue tout du long dans le même avion, c’est à dire avec le même numéro de vol, et sans rembarquement/réenregistrement des bagages. Toutefois, une escale technique peut survenir pendant un vol direct, visant donc à effectuer soit un réapprovisionnement de carburant, soit une vérification technique de contrôle.

Ces vols sont à différencier aussi bien des vols avec changement d’appareil lors d’une escale, appelés vols avec escale, et avec les vols dits sans escale, donc même sans réapprovisionnement (comme la plupart des vols intérieurs par exemple). Chacun de ces vols a ses caractéristiques, et un vol direct peut proposer de nombreux avantages : durée réduite, meilleur confort...

Escale technique ou changement d’appareil ?

Que ce soit dans le cas du vol direct ou du vol sans escale, l’objectif est le même : obtenir un vol le plus rapide possible, et présentant le moins de contraintes possible aux voyageurs. En effet, les escales ayant pour but de changer d’appareil, elles sont généralement plutôt longues, surtout quand il faut procéder à un réenregistrement des bagages avant le rembarquement. De plus, ces escales sont généralement à durée précise, qui peut parfois s’étendre sur de nombreuses heures (voire même sur une journée entière).

Dans le cas du vol direct, les escales techniques sont bien plus rapides, ne nécessitant pas de mouvement des passagers. Ainsi, ces derniers ne sont pas dérangés, et le personnel de l’aéroport opère de façon rapide pour que l’avion puisse vite reprendre son vol.

Une formule de plus en plus demandée...

Bien sûr, la perspective d’un vol direct, sans avoir à désembarquer de l’avion en cours de route, est très attirante, et la demande a drastiquement augmenté au cours des dernières années. Ainsi, les compagnies aériennes ont rapidement réduit les coûts de ces vols, permettant au plus grand nombre d’y accéder, au point d’obtenir un tarif plus ou moins identique à un vol équivalent classique, avec escale.

Il est généralement assez facile de voir si un vol est direct ou non, étant donné que les éventuelles escales sont indiquées lors de la réservation. Et dans tous les cas, la plupart des vols courts et moyens courriers sont directs, ne nécessitant pas de changement d’appareil.

Vol direct/vol avec escale : quel est le moins cher ?

Vols * Avec escale Direct Moins cher
Paris / LAX 520€Brussels Airlines 698€Air Tahiti Nui Avec escale
Paris / Johannesbourg 795€Emirates 973€Air France Avec escale
Paris / Tokyo 525€Aeroflot 893€Air France Avec escale
Paris / Sydney 735€Delta Airlines 1056€Air France Avec escale
Paris / Seoul 640€Asiana Airlines 730€Asiana Airlines Avec escale
Paris / Pointe-à-pitre 727€Air France 569€Air France Direct
S'exprimer avec
Longs vols directs

Les 5 vols directs les plus longs

  • VolParis - Shanghai-9 274 km
  • VolParis - Île Maurice-9 440 km
  • VolParis - Tokyo-9 723 km
  • VolParis - Santiago du Chili-11 662 km
  • VolParis - Los Angeles-9 096 km

Les appareils avec la plus longue autonomie de vol

  • Boeing 777-200LR-17 370 km
  • Airbus A340-500X-16 670 km
  • Airbus A340-500-16 100 km
  • Airbus A380-800-15 400 km
  • Boeing 787-8-15 200 km
  • Boeing 787-200ER-14 310 km
  • Boeing 747-8I-14 815 km
  • Airbus A340-200X-14 800 km
  • Boeing 777-300ER-14 690 km
Longs vols directs