Icon Tel 0 899 650 649** du Lundi au Samedi - 9h / 20h

Billet avion Cap-Haïtien

, réservez un billet Cap-Haïtien à petit prix sur Bourse des Vols

Réservez votre billet d'avion pour Cap-Haïtien

Logo Google+ Logo Facebook

Cap-Haïtien : Informations utiles

GEOGRAPHIE

Située au nord d'Haïti, Cap-Haïtien est le chef-lieu du département du Nord et une ville portuaire. Elle est traversée par la rivière Mapou et s'étend sur près de 53,5 kilomètres carrés.

La commune se trouve à 251 kilomètres de Port-au-Prince et à 61,4 kilomètres de la République Dominicaine.

HISTOIRE

XVIème siècle : les explorateurs espagnols colonisent Haïti. La population locale décline rapidement en raison des maladies importées et des mauvais traitements subis.

1670 : fondation de la ville par Bertrand d'Ogeron. Elle porte le nom de Cap-Français (future Cap-Haïtien).

XVIIIème siècle : les Français s'emparent de la moitié de l'île, alors entièrement détenue par les Espagnols. Ils construisent des plantations de cannes à sucre dans le nord de l'île dans lesquelles ils font travailler des esclaves qu'ils ont fait venir d'Afrique.
1711-1770 : Cap-Français devient une ville d'importance durant l'occupation française et la capitale de la colonie française de Saint Domingue.

1770 : la capitale est déplacée à Port-au-Prince.

17 août 1791 : l'esclave et prêtre vaudou Dutty Boukmann réunit plusieurs esclaves à Bois Caïman pour une cérémonie vaudou, qui sera le point de départ de la Révolution haïtienne.

21-22 août 1791 : les esclaves détruisent et incendient les habitations des colons, qu'ils tuent. En représailles, ces derniers tuent Dutty Boukmann, le leader de la révolte de Bois-Caïman et exposent sa tête sur la Place d'Armes.

1791-1804 : les esclaves de la colonie française de Saint-Domingue se soulèvent pendant la Révolution haïtienne.

1793: Cap-Haïtien est pillée et incendiée durant les premières révoltes des esclaves.

18 novembre 1803 : la Bataille de Vertières oppose les troupes françaises aux troupes indépendantistes.

1er janvier 1804 : Jean-Jacques Dessalines, un des meneurs de la révolution, proclame la naissance de l'État d'Haïti. Il fait construire par Henri Christophe, un de ses généraux, une immense forteresse sur le pic Laferrière.

1811 : Henri Christophe s'autoproclame roi de la partie nord de Haïti, divisée en deux à la mort de Dessalines. Il choisit Cap-Haïtien comme capitale du Royaume d'Haïti.

1813 : le roi Christophe ou Henri Ier décide la construction d'un palais avec jardin, le Palais Sans Souci, comparé au Château de Versailles.

1820 : Cap-Haïtien cesse d'être la capitale du Royaume d'Haïti.

7 mai 1842 : Haïti est détruite et ravagée par un violent tremblement de terre.

12 janvier 2010 : un tremblement de terre de magnitude 7,0 à 7,3 touche le pays, causant la mort de près de 230 000 personnes et près de 300 000 blessés.

2012 : de violentes inondations atteignent Cap-Haïtien et provoquent de nombreux morts.

LIENS UTILES

SANTE

N'oubliez pas de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement avant le départ. En cas d'urgence, vous pourrez vous rendre dans l'un des hôpitaux de la ville.

Compagnies aériennes

Principales compagnies aériennes proposant des billets d'avion vers Cap-Haïtien